Accueil > News

Vous informer,
c’est aussi
notre métier

Newsletter de novembre 2016

Focus

PRAYON : marquage sur sacs à haute valeur ajoutée

Leader mondial dans la chimie des phosphates, Prayon est établi à Engis (Belgique) depuis plus d’un siècle et rayonne à travers le monde via ses quatre sites de production, sa trentaine d’ateliers de fabrication et sa centaine d’antennes commerciales. Premier producteur européen d’acide phosphorique purifié, Prayon met sur le marché des produits innovants haut de gamme destinés à une centaine de secteurs différents (alimentaire, industriel, horticole, etc…).
Avec plus de mille employés (dont pratiquement 700 sur le site d’Engis), un chiffre d’affaires de 709 millions d’euros et des investissements en matière de sécurité de plus de 4 millions d’euros en 2015, Prayon cherche en permanence à améliorer ses technologies, procédés, équipements, produits, stockage et transports.

Devant les exigences en traçabilité de plus en plus grandes des secteurs alimentaire ou horticole notamment, et confrontée aux cadences de production accrues d’une entreprise en croissance, Prayon était, en 2011, à la recherche de solutions de marquage plus performantes. C’est l’approche « Solutions clé-en-main » d’UP trace qui a retenu l’attention des responsables de production et leur a permis de travailler de façon évolutive dans une relation de véritable partenariat.

« La recherche permanente de solutions innovantes par le service technique d’UP trace répond parfaitement à nos besoins souvent très spécifiques. Pour chaque problématique, il y a une réponse rapide et efficace. Une réactivité qui répond parfaitement à nos exigences !» confie Dominique Baccu, Contremaître de Production de l’unité Bi (phosphates d’ammoniaque).


Marquage et étiquetage
Pour faire apparaître un nombre de plus en plus grand de données sur les sacs en PE de phosphates produits sans ralentir les cadences, l’équipe projets d’UP trace a assuré la mise en place successive, dans différents secteurs de production, de systèmes d’impression et d’application automatique d’étiquettes APL 7000 (bras applicateur articulé) et 3500 (vérin linéaire simple) de UBScode. Tous sont pilotés par le logiciel d’édition d’étiquettes NiceLabel pour la création conviviale et flexible de contenus hautement variables. Ces systèmes permettent d’atteindre des cadences allant jusqu’à 600 applications par heure.


L’unité des Biammoniques MAP-DAP fut équipée en premier lieu d’un UBS APL7000 pour l’étiquetage sur le grand côté des sacs, et rapidement doublée d’un système d’impression jet d’encre dévié Citronix afin de répondre aux demandes ponctuelles d’impression directe sur les sacs. Bien que plus limitée en nombre de caractères et lignes, cette alternative offre de nombreuses possibilités et son clavier intuitif permet de programmer aisément les impressions. Après plus de quatre années de fonctionnement, Aurélie Clément, Adjointe Chef du service, constate : « Nous travaillons en conditions industrielles lourdes et les qualités de robustesse et fiabilité UBS avancées par UP trace ont été largement éprouvées. Malgré une quantité croissante d’informations à apposer obligatoirement sur les sacs, nos cadences sont largement respectées et cette étape d’étiquetage permet souvent de rattraper les retards accusés en amont. La solution couplée au logiciel NiceLabel nous donne une grande flexibilité par rapport aux demandes de marquage très particulières des clients (quantité, qualité des informations, langue arabe, chinoise,…). »


La seconde unité à être équipée fut celle des phosphates techniques et alimentaires PTA, constituée de deux parties, STPP et Europhos. Les sacs de phosphates produits dans cette installation, aux contenus en qualité, taille et densité trop variables que pour se limiter à deux ou trois lignes d’impression en marquage direct, nécessitent absolument et exclusivement un étiquetage. Sur les lignes de production STPP, un UBS APL7000 a remplacé l’application manuelle pour imprimer et apposer automatiquement les étiquettes générées dans NiceLabel. Sur la ligne Europhos, c’est un UBS APL3500 qui a été choisi car mieux adapté à l’environnement de la ligne grâce à son vérin linéaire pour application latérale de l’étiquette. « Deux solutions industrielles de grande fiabilité, répondant parfaitement aux spécificités de chaque ligne de production et dont les cadences potentielles nous permettront d’assurer le futur dédoublement sans nouvel achat de matériel. », selon Robert Mathy, Responsable de l’unité STPP.


Infrastructure réseau
Enfin, pour améliorer la gestion de la mise en stock et la sortie des palettes de sacs, UP trace a, suite à une analyse approfondie du site, renouvelé entièrement l’infrastructure Wi-Fi existante et a étendu la couverture réseau aux magasins de stockage annexes. La communication est assurée par un ensemble d’Access Points, d’antennes et de contrôleurs qui permettent un échange d’informations avec le système informatique de gestion de l’entreprise. En sortie de production et après empilage des sacs sur palettes, des imprimantes Zebra reçoivent les données de production et génèrent des étiquettes avec codes-barres qui identifient chaque palette sortante. Tout mouvement (entrée en stock, stockage, expédition) fait l’objet d’un scan grâce au terminaux portables Zebra/Motorola MC9290 ou aux terminaux embarqués Zebra/Psion VC5090 qui communiquent avec SAP. La mise à jour du stock se fait donc en temps réel.
Marie-Rose Parmentier, Employée approvisionnement et suivi de stock PTA chez Prayon, conclut pour nous : « La couverture réseau parfaite dans un environnement particulier (magasin à racks mobiles) assure une mise à jour immédiate des données de stockage. Les inventaires hebdomadaires d’emballage d’une demi-journée ont été supprimés et seul l’inventaire annuel est maintenu. Le temps gagné est précieux, et la fiabilité totale. La réactivité de l’équipe d’UP trace, son expertise, sa gestion de nos stocks en consommables, répondent en fait parfaitement à la volonté d’amélioration continue et de qualité de Prayon ! »

Contact